Mission survivor

Bande enregistrée de M. FAILS à Edit Barclef
… Depuis plusieurs années les gorges de l’Ardèche sont envahies par de mystérieuses coquilles multicolores et de nombreuses disparitions d’objets sont à déplorées.
Votre mission si vous l’acceptez sera de sillonner les gorges en mode camouflage II et de nous aider à comprendre ces phénomènes. Vous nous donnerez toutes indications sur l’itinéraire emprunté. Vous devrez faire face parfois à une nature hostile, faites le bon choix dans vos coéquipiers qui devront avoir bons bras, bons pieds. Pour vous aider, prenez conseils auprès des OT ou des membres de l’IGN 2939.
Pour vous rendre sur votre lieu de départ, une Kangoo 5 portes toutes options, vous attendra dans le hameau de l’herm.
Comme d’habitude, si l’un de vous est découvert noyé ou desséché, nous nierons toute implication. Ce texte s’autodétruira dans un an
Pchitt………………

Relevé de l’itinéraire
Je me précipite sur internet et découvre quelques informations sur Les gorges de l’ardèche. Elles sont situées dans le département de l’ardèche, dans sa région sud et la rivière qui y coule se nomme aussi ardèche… comme c’est troublant.
Je découvre une vieille carte dissimulée dans un magazine touristique.

medium_carte_ardeche_1_.jpg

La rivière a creusé un profond canyon de 30 km situé entre Vallon pont d’arc et St Martin d’ardèche.

medium_carte_2_.jpg

On peut suivre un itinéraire par une route panoramique surplombant les gorges et ses falaises ou emprunter un itinéraire plus perilleux, celui de la rivière et de ses rives. Je comprends désormais M. Fails et pourquoi je dois choisir des coéquipiers ayant bons bras et bons pieds. Ma décision est prise, nous descendrons les gorges en mode « canoé » et nous les remontrons en mode « randonnée »
C’est une réserve naturelle ou la réussite de cette mission dépendra de l’équipe et de sa logistique

Coéquipiers dans l’adversité
Je me présente
edith.jpgEdit Barclef, grande baroudeuse, 45 ans, fille de M. Fails donc number one, respectée pour son sens de l’organisation et du détail. Sans profession, sans enfant, vit dans un hameau de 15 personnes au milieu de nul part. Cultive un jardin, n’écrit pas de poèmes, déteste la montagne et la marche.

thumb_franouch.jpgFranouch dit le Polonais – 44 ans – en pince pour Edit Barclef et est son coéquipier depuis 20ans. Hydrauthérapeute, il aime l’eau, la boue et les grandes baignoires. C’est un grand tapeteur de mouches. Il aime les challenge et les défis. On peut toujours compter sur lui,
il a les nerfs à toutes épreuves.

guigui.jpgGui Gui 17 ans, nouvelle recrue. Il vit en banlieue. Ne pas se fier à son coté frêle, a son sourire angélique, c’est un pro de la hâche. Il peut taper le bois commme un malade, durant près de 3600 secondes. Son arme préférée le MP3.

daniele.jpgDany Hella dite Danielle. Experte en tout genre. Entrainée à la natation et à la marche depuis l’âge de 3 ans. Peintre de renom, elle a un sens aigu de l’observation et repère tous les détails indispensables à la réussite d’une mission. Connait déjà les gorges.

jerome.jpgJérome .C. – 31 ans – célibataire – vit en ville la semaine, à la campagne le week end. Il manie l’humour et le marteau. Son rêve devenir un grand batisseur de murs en pierres sèches. Adore le cinéma Indien. C’est Monsieur débrouille tout
03/08/2006

premiers contacts
Je contacte mes futurs coéquipiers tous me répondent présents sauf un, Jérome C : il ne sait pas nager. Je n’ai plus assez de temps pour trouver un 5ème homme, l’aventure se tentera à 4.
Je dois trouver désormais le loueur de canoé. Je consulte le net et choisis celui qui a un nom prédestiné à notre mission « Aventure Canoës » . Son agence se situe place du marché à vallon Pont d’arc. La descente des gorges en deux jours coute 36 € par personne. On bénéficiera d’un bon de réduction de 3 euros par canoë grace au dépliant pris dans un office de tourisme. La descente en 2 jours s’effectue avec un bivouac de nuit à mi-parcours à Gaud ou Gournier. Nous ne prendrons aucun risque de se faire repérer, nous irons dormir dans ces aires de bivouacs obligatoires. je négocie avec le loueur le transport de nos tentes et la nourriture pour les deux jours de randonnées. Le jour du départ est fixé au lundi 7 août et le rendez vous aura lieu dans l’agence aux alentours de 11 heures.
Il ne me reste plus qu’à réserver les nuitées des bivouacs.
je contacte donc la réserve naturelle des gorges de l’ardèche. au 04 75 88 00 41, deux numéros de dossiers me sont communiqués le 5582 pour la prestation du 8 et le 5583 pour la prestation du 10.

premier contact.jpg

Notre première nuit lundi 7 août se fera au bivouac de Gaud. Nous dormirons en tente marabout 7 € la nuit, par personne. La deuxième nuit , mardi 8 août, nous dormirons dans un lieu encore tenu secret. La troisième nuit , le mercredi 9 août, se fera au bivouac de Gournier en tente personnel, 5,50 € et le dernier soir le jeudi 10 août, si la mission est couronnée de succés, l’équipe se dispersera.

Le paquetage
Dans les bidons parcours canoë
duvet, tapis de sol, réchaud + recharge, casserole, assiettes en plastique ou en carton, verres ou quarts, couteaux, fourchettes, petites cuillères, une éponge, un torchon, allumettes ou briquet, sacs poubelle, une serviette qui servira au bain et à la douche, brosse à dents, gel douche, jeu de cartes, mots croisés ou livre de poche, lampe de poche, polaire, un pantalon pour le soir, un deuxième T. shirt, de la crème solaire, de la crème à moustique, micropur, aspirine, pansements, appareil photo, téléphone portable
ainsi que la nourriture pour les repas du lundi midi, lundi soir, mardi matin, mardi midi
sur soi : chaussure eau, T. shirt, maillot de bain, casquette, lunettes de vue

medium_195_9560.jpg

dans les sacs à dos qui seront déposés par le loueur au point de rendez vous à Sauze :
tente, chaussures de marche, chaussettes, carte IGN, la nourriture pour le mercredi matin, mercredi midi, mercredi soir, jeudi matin, jeudi midi

Liste des repas
Lundi midi : taboulé, jambon, baguette, banane, eau
gouter : gateaux secs, thé, café soluble, sucre
lundi soir : apéro : jus d’orange , rhum – boite de chilly, tabasco, pain, compote de pomme en pot individuel
mardi matin : thé, café soluble, sucre, pain au lait
encas de 11 h : barre de céréales
mardi midi : boite de thon saupiquet à base de pâtes, crème mont blanc en pot individuel
mardi après midi : thé, café, gateaux secs
mardi soir : repas sur place à sauze ou St Martin d’Ardèche, apéro rhum, porto, cacahuètes
mercredi matin : thé, café, quatre quart. Acheter le pain et les bouteilles d’eau avant le départ
encas de 11 h : pates de fruits
mercredi midi : thon saupiquet à la mexicaine, baguette, gateau
mercredi soir : apéro : porto, boite de cassoulet, tabasco, pain
jeudi matin : thé, café, quatre quart
jeudi midi : boite de saupiquet thon, blé

important : acheter suffisamment de barres de céréales, pates de fruits ou gateaux pour les fringales
partir chacun pour la randonnées avec 3 l d’eau par personne.

Commentaires fermés sur Mission survivor

Classé dans Gorges de l'Ardèche 2006